La réponse ne m’appartient malheureusement pas. J’avais commencé un grand article pour développer les possibles réponses à cette question, mais il me semble que pour comprendre ma situation, mieux vaut passer par des mots clés…ceux qui résonnent dans ma tête en ce moment….parce qu’ils ont apparemment perdu tout leur sens ! Je commence par le plus incroyable : SEDENTAIRE!

 1980 : Prenant le volant de ma dyane à 6h00 du matin pour rejoindre mon école, à 70 k ms de mon domicile, je ne me doutais pas au fil des kilomètres, sur la route « accidentogène »  de Genève que j’étais SEDENTAIRE.

 Dictionnaire : sédentaire : 1) qui sort rarement de chez soi 2) Fixe, attaché à un lieu, 3) Qui se passe, s’exerce dans un même lieu : emploi sédentaire. 

 Inutile de préciser que cet emploi dépendait de la grande maison qu’est l’Education Nationale :  l’endroit où l’on apprend la maîtrise de cette belle langue : le français : là, où les mots ont un vrai sens. Or un mot qui signifie l’exact contraire ne correspond à aucune figure de style : ni oxymore, ni chiasme, ni antithèse. Si ça n’existe pas, ce n’est donc pas possible ;  eh bien SI !

 En effet, j’ai appris  à mes dépends que lorsque j’étais enseignante remplaçante, pendant une période de 4 ans et demi où j’ai sillonné le département et hors département, puisque dans cet exemple extrême, j’allais dans l’Ain !!!!! J’étais SEDENTAIRE. 

Qui l’eût cru ?…même pas mon inspecteur de l’époque qui a découvert, en même temps que moi que les services effectués en temps qu’enseignant remplaçant sont « réputés  classés A »  (sédentaire) donc pas  classés B (service actif).

  C’est cette  «  réputation » qui a même trompé la gestionnaire responsable de mon dossier lorsqu’elle m’a assuré, oralement d’abord, puis devant mon insistance,  par écrit que je possédais bien les 15 années de  services actifs indispensables pour conserver mon droit à la retraite  à 55 ans tout en obtenant le concours de professeur des écoles, classé A : sédentaire !!!)

 A cause et grâce à cet écrit, je suis aujourd’hui en attente de la décision du Tribunal Administratif pour savoir si je serai A LA RETRAITE, L’ANNEE PROCHAINE, comme je l’avais prévu,  puisque j’ai 55 ans !

Write A Comment