Adieu Rod’ge!

Roger DUMOND
Roger DUMOND

 

J’ai rencontré Roger DUMOND en 1994, quand je suis arrivée à l’école Jean Moulin : il avait le CM 2 et moi le CP. Nous étions au même étage et la première anecdote donnait le ton de ce que serait notre relation : amicale,  professionnelle et toujours joyeuse. Je la raconterais, et sans doute toutes les autres,  bientôt sur ce blog.

Mais pour l’instant, je suis dans la tristesse, d’autant plus  chaque fois que je rencontre quelqu’un à qui j’apprends son décès!

C’est encore ce qui vient de se passer en envoyant ce mail à Sylvie. Mais c’est un passage obligé : dire sa souffrance et la partager pour mieux faire ressurgir les raisons de mieux vivre.

En l’écrivant je m’aperçois qu’il peut s’adresser à tous ceux qui ont partagé toutes ces années   formidables à l’école Jean Moulin.

Cette école est assez unique et tous ceux qui l’ont habitée, qu’ils soient élèves, enseignants, intervenants….ont participé à  des aventures humaines fortes sur des projets pédagogiques  innovants et variés : théatre, radio, site..pour apporter le meilleur à une école, modèle de la mixité sociale

 Certains enseignants de la première heure sont toujours là : les équipes se renouvellent mais l’esprit est toujours aussi fort et les anciens comme Roger, moi et de nombreux autres en font partie pour toujours!

Dès l’annonce du décès, quelques membres de cette grande famille se sont retrouvés. Pour les « parents éloignés », nous nous retrouverons tous vendredi 17 septembre 2010 à 18h dans la cour de l’école JeanMoulin-André Lassagne. La mairie en fera l’annonce officielle pour rappeler tout ce que Roger a apporté à la ville de Brignais.

« Bonjour Sylvie,

Roger est mort dans son sommeil dans la nuit du 21/22 juin.  Je ne saurais te dire si c’est le cœur ou un anévrisme. Ce qui peut consoler c’est que,  d’après les pompiers, il est parti sans souffrir. Il avait 61 ans, je pense.

 Mais ça a été un choc pour tout le monde d’autant que nous devions aller  voir  ses chambres d’hôtes qu’il avait ouvertes à Cereix et qui commençaient à bien marcher. http://www.leshautsdecereix.com/  le site a été fermé bien sûr mais tu verras qu’il avait obtenu 3 épis. Il avait eu  tellement ce projet à cœur et d’après les premiers témoignages, il l’avait  bien réussi!

Et nous devions tous aller le voir…

En tant que retraités (je suis enfin officiellement à la retraite depuis le 1er mars 2010), nous communiquions par internet. Je lui avais fait de la pub et promis que nous irions cette année

Je crois que juste Yan et GranFred y étaient allés…on pensait tous  avoir tout le temps…

Cécile l’avait vu en avril, puisqu’elle est du Puy et avait fait le marché avec lui. Il était en forme.

 On s’est retrouvés rapidement qq uns chez GrandFred  dès le lendemain de sa mort;  je pense surtout pour réaliser.

Certains d’entre nous ont pu aller au Puy, entourer sa famille pour son enterrement.

 Avec la bousculade de la  fin de l’année scolaire, il était difficile d’informer et surtout  de réunir tous ceux qui l’avaient connu.

Il nous est alors apparu important de nous retrouver en septembre, déjà pour informer de son décès mais aussi pour lui rendre hommage. Je parle de facebook dans mon message, car nombre de ses anciens élèves y sont et seraient vraiment déçus et tristes de ne pouvoir lui rendre hommage.

 Ce mot hommage me semble cérémonieux pour Roger qui avait un côté rebelle…mais justement, nous souhaitons, et sans doute en seras-tu d’accord,  se retrouver, simplement,  pour se rappeler les bons moments, pédagogiques ou non, partagés  avec lui : il n’y en a que des bons d’ailleurs , sans parler du théâtre, de la radio pour laquelle il devait  participer aux 10 ans de Radio Pluriel qui diffusait Radio P’tit Louis!

La photo que j’ai envoyée est prise justement lors de l’animation  par Roger et Yannick avec leur projet radio pour la Bulle d’Or.

 Roger est parti en juin, fin de l’année scolaire.

Nous nous retrouverons tous pour la rentrée  pour, comme tu dis,  prendre cette dernière leçon du maître d’école : profitons des vivants et ne remettons pas au lendemain..parce qu’il n’y en aura peut-être pas!

Mais, comme toutes les leçons, il faut la répéter plusieurs fois!!!

 A très bientôt donc. « 

Write A Comment